Fin de Leclerc Énergies

E. Leclerc supermaket. AFP PHOTO / REMY GABALDA (Photo by REMY GABALDA / AFP)

Il n’y aura pas de rupture de courant pour les abonnés du service d’électricité de Leclerc Énergies dès ce vendredi. Depuis plusieurs jours, la branche énergie du groupe Leclerc avait annoncé à ses clients qu’elle arrêterait de fournir de l’électricité le 15 octobre. «Cette décision a une conséquence importante: vous devez impérativement avoir changé de fournisseur d’électricité avant cette date», annonçait le distributeur sur son site aux 140 000 clients.

«À ce jour, 90 % des clients ont choisi un autre fournisseur. Pour les clients restants, l’enseigne a décidé de proroger exceptionnellement leur contrat jusqu’au 31 octobre pour leur laisser encore du temps pour choisir un nouveau fournisseur», a justifié Leclerc Énergies au Figaro pour expliquer son report.

Bouleversements dans l’offre d’électricité
Ce report intervient après plusieurs mois de bouleversements dans l’offre de Leclerc Énergies. En juillet, Leclerc Énergies avait annoncé la fin de son offre d’électricité classique basée sur une tarification fixe. Les clients avaient alors deux options: changer de fournisseur ou souscrire à une future offre à tarification dynamique, dont le prix évolue d’heure en heure en fonction des cours de l’énergie.

Une offre qu’avait finalement reportée Leclerc Énergies en septembre dans le contexte de flambée des prix de l’électricité, mais à laquelle n’a pas totalement renoncé le groupe. «Cette offre sera opérationnelle lorsque des conditions plus favorables seront réunies et incluant un dispositif de plafonnement pour protéger le budget des clients», détaille Leclerc Énergies. En attendant, Leclerc ne fournit plus d’électricité à partir du 31 octobre et redirige ses clients vers d’autres fournisseurs.